Magdalenarafting

info@colombie-voyage.com

 

 

 

les bonnes affaires 

Nous vous conseillons volontiers.

Utilisez également notre formulaire de contact.

CONTACT

oiseau de colombie
oiseau de colombie
COLOMBIE WhatsApp portable +57 311 271 5333
 COLOMBIE WhatsApp portable +57 311 271 5333

Observation d’oiseaux dans la Cordillère Centrale des Andes colombiennes

 


Elle traverse les départements d’Antioquia, Caldas, Risaralda, Quindío et Tolima. Elle limite vers l’Ouest avec la vallée du Fleuve Cauca, vers l’Est avec la vallée du fleuveMagdalena, vers le Sud avec le Massif colombien et vers le Nord avec les basses terres de la région Caraïbe.La Cordillère Centrale est la plus ancienne des trois cordillères des Andes colombiennes. Elle abrite des forêts, des zones agricoles et des communautés humaines.

Les principales caractéristiques de la région sont les forêts humides montagneuses et pré-montagneuses ainsi que des paramos, avec un taux de pluviométrie d’environ 2.000 et 3.000 millimètres par an.

Bien que cette région possède plusieurs zones protégées, la forêt pré-montagneuse a fortement souffert des activités de l’élevage et de l’agriculture, et spécialement de la culture du café. Certaines zones au Nord de la cordillère se conservent en l’état et de nouvelles espèces d’oiseaux ont récemment été découvertes.

Observation d’oiseaux dans la Cordillère Centrale des Andes


Environ 120 espèces revêtent une importance particulière car elles sont endémiques comme le fourmilier Parker's Antbird (Cercomacra parkeri), et d’autres récemment répertoriées telles que la cotinga Chestnut-capped Piha (Lipaugus weberi), ou des espèces menacées de disparition telles que la gralaria Brown-banded Antpitta (Grallaria milleri).Avec plus de 800 espèces d’oiseaux, les Andes de Colombie font partie du Biodiversity Hotspot le plus riche de la planète. Dans la Cordillère Centrale les zones pour l’observation d’oiseaux sont essentiellement situées dans la partie Nord (Medellin et ses environs) et le centre (Zone du Café).

Paysages ancestraux où le vent se réfugie pour chanter, chemin rituel des oiseaux dans le ciel.

Au Nord de la cordillère on a répertorié plus de 300 espèces y compris des espèces endémiques telles que le tapaculo Stiles’s Tapaculo (Scytalopus stilesi), le torito White-mantled Barbet (Capito hypoleucus), le caciqueRed-bellied Grackle (Hypopyrrhus pyrohypogaster) et la tangaraMulticolored Tanager (Chlorocrysa nitidissima), qui peuvent être observés dans les municipalités d’Amalfi et d’Anorí, ainsi que dans les environs deMedellin.

Vers le Sud, près de Manizales, Pereira et Armenia, il y a de nombreux endroits excellents pour pouvoir observer des oiseaux.

 

Dans cette région, il est possible de voir des espèces endémiques telles que la pava Cuaca Guan (Penelope perspicax) et d’autres comme le frutero Red-ruffed Fruitcrow (Pyroderus scutatus), ainsi qu’une grande variété de tapaculos, de gralarias et de tangaras de montagne.

Il est assez facile de visiter ces zones par la route ou par avion et de circuler entre les principales villes de cette région.