Magdalenarafting

info@colombie-voyage.com

 

 

 

les bonnes affaires 

Nous vous conseillons volontiers.

Utilisez également notre formulaire de contact.

CONTACT

DESERT DE LA TATACOA
DESERT DE LA TATACOA
COLOMBIE WhatsApp portable +57 311 271 5333
 COLOMBIE WhatsApp portable +57 311 271 5333

Bogota: Guide touristique

Voyage historique et culturel

Pour connaître Bogota, il faut y venir souvent. En effet, au cours d’un seul voyage, il est impossible de profiter de tout ce que la ville vous propose.

Située sur un vaste haut-plateau à 2.600 m au-dessus du niveau de la mer, c’est une métropole de 8 millions d’habitants, qui viennent de toutes les régions de Colombie, c’est donc une ville aussi diversifiée que le pays lui-même.


Les arts, les divertissements, les sports et les connaissances, atteignent ici un haut niveau de sophistication.L’ancienne Santafé de Bogota est devenue une ville moderne et ouverte à tous, avec de vastes espaces publics, un système efficace de transports en commun, le plus grand réseau de pistes cyclables en Amérique Latine. On y trouve une architecture contrastée qui est le résultat de plus de quatre siècles d’histoire.

Il y a de très nombreuses possibilités de logement pour tous les genres de voyageurs, depuis les pensions pour routards jusqu’aux établissements de luxe dotés de toutes les commodités pour les affaires, les congrès et les conventions de haut niveau. Ses nombreux centres commerciaux, sa gastronomie exquise, sa vie nocturne, ses activités culturelles et éducatives permanentes, ainsi que d’autres, font de cette ville une destination accueillante.

Bogota est le point de départ idéal pour connaître la Colombie. Son climat d’altitude offre une température modérée. Le vaste réseau routier du pays converge vers la capitale et depuis son aéroport vous pourrez aller pratiquement dans toutes les régions du pays.

Lors de courts trajets en voiture, vous pourrez parcourir la Sabana (grande plaine) où est située Bogota. En quelques heures de route, vous pourrez arriver dans les départements de Boyaca et d’Antioquia vers le nord, dans la Vallée du Magdalena et le département du Tolima vers le sud-ouest, dans le département deCaldas et la Zone du Café à l’ouest, ou bien dans les Llanos (grandes plaines) du département du Meta vers l’est.

Climat

Température entre 10 et 18°C.

Altitude

2.640 m au-dessus du niveau de la mer.

Situation géographique

Bogota est située dans le centre du pays, sur la bordure orientale de la Sabana. La rivière Bogota, qui se transforme dans la partie sud en Saut du Tequendama, possède plusieurs affluents dont les vallées sont peuplées de villages florissants où les habitants se consacrent à l’agriculture, à l’élevage, et à la production d’artisanat.

Aéroport

L’Aéroport International El Dorado (Tél: 425 10 10), réalise 65% du trafic aérien du pays. Tout y est organisé pour permettre le départ, l’arrivée, les correspondances, le transit, ainsi que toutes les formalités administratives (immigration, douane, etc.).

Les comptoirs pour l’embarquement des vols intérieurs et internationaux, l’achat de billets d’avion, les réservations, l’enregistrement, l’immigration et les douanes se trouvent au rez-de-chaussée. Au premier étage, il y a les services d’information, les écrans indiquant les départs et les arrivées, les salles d’attente, agences de voyages, pharmacies, restaurants et cafétérias, librairies et boutiques d’artisanat.

Dans la zone d’arrivée des passagers des vols intérieurs et internationaux, les touristes trouveront des points d’information touristique et de réservations d’hôtels ainsi que des taxis.

Comment s’y rendre?

Par la route, vous pouvez venir en partant de la côte nord du pays, en prenant la route principale duMagdalena; depuis l’ouest en prenant la route Panaméricaine; et depuis les Llanos Orientales par la route Villavicencio – Bogota.

Transports en commun

Transmilenio: prix du ticket: col $ 1.500
Autres bus urbains: ticket = col $ 1.200.

Services de taxis grand public et aussi taxis spéciaux pour le tourisme:

  • Radio Taxi, Tél: + 57 (1) 288 8888
  • Taxi Real, Tél: + 57 (1) 333 3333
  • Taxi Estrella, Tél: + 57 (1) 212 1212
  • Taxatelite S.A, Tél: + 57 (1) 222 2222
  • Taxis Libres, Tél: + 57 (1) 311 1111
  • Taxi Express, Tél: + 57 (1) 411 1111

 

Bogota et ses églises: parcours historique et religieux de la ville et de ses environs

 


 

Après la Conquête, Bogota s’est développée en créant une architecture de style espagnol.  Autour de l’église, qui était le point de rencontre de la communauté,  se sont construits les parcs, les maisons et les places.

Comme une preuve de l’importance de la religion catholique, des églises et de leur histoire, les sanctuaires de Monserrate et de Guadalupe, perchés sur les montagnes qui dominent Bogotá, outre le fait d’être des symboles touristiques, représentent la foi chrétienne qui mobilise des centaines de personnes qui les visitent tous les jours.

Et il en est de même dans les plus de deux cents églises et paroisses de la ville.

Après la Conquête, Bogota s’est développée en créant une architecture de style espagnol.  Autour de l’église, qui était le point de rencontre de la communauté,  se sont construits les parcs, les maisons et les places.

N’importe quelle époque de l’année – pas seulement le dimanche ou pendant la Semaine Sainte – est appropriée pour apprécier l’architecture et connaître l’histoire des églises les plus emblématiques de la ville et de la région.

 

Turismo religioso: un plan solemne, diferente y muy interesante

Visitar algunas de las iglesias más tradicionales es un plan que consolida a Bogotá también como un destino religioso, porque además del peregrinaje y las solemnes celebraciones, surgen las fascinantes historias y leyendas por las que se erigieron los templos, algunos de soberbia arquitectura y asombrosos ornamentos en su interior.

No necesariamente los domingos o en Semana Santa, cualquier momento del año resulta ideal para adentrarse en la arquitectura y la historia de algunas de las iglesias más emblemáticas de la ciudad y su entorno regional.

 

  • Le Sanctuaire de Monserrate
  • La construction de l’église sur la cime de la montagne s’est terminée en 1657.  Elle avait été autorisée par l’espagnol don Juan de Borja, dévot à la Vierge Noire de Montserrat, patronne de la Catalogne, et dont une réplique, appelée La Moreneta, a été gardée dans l’église. Quelques années après est arrivée la statue du Señor Caído [Le Seigneur Tombé] sculptée par le maître originaire de Santafé de Bogota Pedro de Lugo y Albarracín. (Paseo/Promenade de Bolívar, gare du funiculaire).
  • Santuario de Guadalupe
  • Sur la montagne la plus élevée de la ville se trouve une sculpture de 15 mètres de haut de l’Immaculée Conception, réalisée par l’artiste Gustavo Arcila Uribe. Il y a également une petite chapelle qui a résisté à plusieurs tremblements de terre aux XVIIIème et XIXème siècles, et qui est consacrée à la Vierge de Guadalupe. C’est à la fois un centre de pèlerinage et un excellent mirador sur Bogota. (Km 8 route de Choachí)
  • Le Sanctuaire de Nuestra Señora [Notre Dame] de la Peña
  • Sur un mirador exclusif à l’est de Bogota, se trouve la Chapelle dont l’origine est dûe à la Sainte Famille, qui fut sculptée, plusieurs siècles auparavant, sur le rocher dans un endroit difficile d’accès.  Le curé de l’église raconte en détail l’intéressante histoire de cette découverte et de la vénération de la Vierge de Guadalupe (Carrera 7A Bis Este N° 6-26).
  • L’église de Notre Dame du Carmen
  • Elle se caractérise par ses lignes extérieures rouges et blanches et par son architecture de style gothique.  C’est l’une des églises les plus emblématiques du centre historique de Bogota.  Sa construction a commencé en 1927 et le 30 Avril 1993 elle a été déclarée monument national. (Carrera 5 N° 8-36)
  • L’église du Divino Niño Jesús [Divin Enfant Jésus] du 20Juillet
  • C’est l’une des églises les plus visitées de la ville, qui attire des milliers de fidèles qui ont une grande dévotion pour l’image du Divino Niño [Divin Enfant]. Le prêtre salésien Juan del Rizzo a convoqué en 1936 les habitants du quartier du 20 juillet afin de collecter les Fonds nécessaires pour la construction de l’église, qui fut terminée en 1942. (Calle 27 Sur N° 5A-27)
  • Eglise de San Alfonso María de Ligorio
  • Avec une tradition d’un demi siècle, cette église du quartier de La Soledad réunit une multitude de fidèles qui viennent adorer l’image du Seigneur des Miracles, qui a été conservée jusqu’en 1957 dans une église du centre de Bogota. L’église, connue aussi sous le même nom que celui de l’image qu’elle abrite, conserve des objets d’art du XVIIème siècle. (Avenue 28 N° 39-27)

 


 

  • La Cathédrale de Sel de  Zipaquirá
  • L’aspect le plus surprenant de cet endroit c’est l’imagination de l’architecte pour construire, dans le monde souterrain d’une ancienne mine de sel, une cathédrale majestueuse de 8.500 mètres, avec notamment un Chemin de Croix et une énorme Choix de 16 mètres de haut sculptée dans la nef centrale.  La Cathédrale de Sel est l’un des symboles touristiques de la région et de la Colombie, cataloguée comme l’une de ses principales merveilles.  Elle se trouve à 50 km au nord de Bogota dans la municipalité de Zipaquirá.
  • Le Sanctuaire de Notre Dame de la Santé
  • Dans l’église de San Lorenzo Mártir [Saint Laurent Martyr] de la municipalité de Bojacá, à l’ouest de Bogota, se trouve l’image de Notre Dame de la Santé, dont l’origine remonte au XVIIIème siècle lorsque l’espagnol José Pérez a apporté de Grenade (Espagne) un tableau de la miraculeuse Vierge des Douleurs ou Vierge des Angoisses. Le tableau était d’abord dans une hacienda du village et il a ensuite été offert à la paroisse.  La Vierge fut placée sur le maître-autel.  Des dizaines de conducteurs visitent cette église, particulièrement pendant les week-ends, afin de faire bénir les voitures neuves. Cette tradition de foi est si importante, qu’elle est connue sous le nom de la troisième assurance obligatoire.
  • Le Sanctuaire du Señor de la Piedra [Seigeur de la Pierre] à Sopó
  • L’histoire raconte que, vers l’an 1753, une lavandière qui se trouvait au bord du ruisseau La Moya  a vu sur une pierre l’image de Jésus flagellé, qu’elle l’a emportée chez elle et que le premier miracle attribué à cette image a été que le prêtre de la région a recouvré la vue.  Depuis 1909, l’image du Señor de la Piedra possède sa propre Chapelle dans le village de Sopó, au nord de Bogota.